ANIMATIONS

      SHOW MÉCANIQUE :
Show FMX d’Edgar Torronteras en point d’orgue ! 


Il se déroule le samedi soir, entre 19h45 et 21h30, sur la ligne droite des stands, devant des milliers de spectateurs et dans une ambiance de folie.
Au programme cette année, démonstration de pilotage des jeunes pilotes de Z&F Grand Prix, Finale du Concours FNAC E-Sport, défilé de 500cc mythiques, Stunt et Show FMX :    
 
 
1/ Démonstration de l’école de pilotage « Z&F Grand Prix » :

Z&F Grand Prix est l’école de pilotage de Johann Zarco, Champion du Monde Moto2 2015 et 2016, et de Laurent Fellon, son manager et ami. Cette école a pour objectif de permettre aux jeunes pilotes amateurs et à ceux dont l’ambition est de faire carrière dans le sport motocycliste, d’assouvir leur passion dans les meilleures conditions.

2/ E-Sport Final du Concours FNAC « VALENTINO ROSSI The Game »

En partenariat avec le HJC Helmets Grand Prix de France Moto, la FNAC organise un tournoi de E-Sport sur le jeu “Valentino Rossi The Game” (PS4) dont les qualifications auront lieu le samedi 22 avril 2017 de 11h à 18h dans les 10 magasins FNAC suivants :
Paris (Montparnasse), Paris (Ternes), Rouen, Caen, Nantes, Rennes, Angers, Le Mans, La Roche-sur-Yon et Clermont-Ferrand.
A l’issue de cette journée, les 4 joueurs ayant réussi les meilleurs chronos seront qualifiés pour les phases finales (Demi-finales et Finale) qui auront lieu le samedi 20 mai sur le circuit du Mans à l’occasion du HJC Helmets Grand Prix de France Moto.
Demi-Finales :
Le samedi 20 mai à 17h30 (horaire exact à confirmer) sur la Fan Zone AMV dans le Village du Grand Prix de France.
Finale : 
Le samedi 20 mai à 20h30sur la ligne de départ du circuit Bugatti pendant le Show Mécanique.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

3/ L’Histoire de la 500cc, de 1949 à 2002 : 

Défilé de motos mythiques représentant l’histoire de la catégorie des 500cc. Voir détails de l’exposition en bas de page.
 
 
 
4/ Session Stunt avec cette année :
 
 
Stéphane Paulus ouvrira la bal de cette session Stunt en démontrant tout ce qu’il est capable de faire malgré son handicap. Cette démonstration précédera la remise des prix de l’International Bridgestone Handy Race dont la finale aura eu lieu peu de temps avant. 
Suivront 2 autres stunters : Nicolas Brière, pilote BMW et Christophe Léopold du Team Duke Acrobatie.
 

 

5/ Show FreeStyle FMX avec Edgar Torronteras et Genki Watanabe :

 
Plusieurs fois médaillé aux X-Games et véritable icône de la discipline, l’inoxydable pilote espagnol Edgar Torronteras sera présent au Grand Prix de France et se produira lors du Show Mécanique du samedi soir, sur la ligne droite des stands. Il sera accompagné de Genki
 
Watanabe. Petit gabarit mais gros coeur, le freestyler japonais est passé maître dans la discipline et s’annonce comme un futur grand nom de la scène internationale.
 
 

 

 

CONCERTS :
Diligents, Baltimore et Sarah W Papsun

Trois concerts au programme du Grand Prix de France les vendredi et samedi soirs.

Vendredi soir : 2 groupes

DILIGENTS BALTIMORE

 

Samedi soir :

Sarah W Papsun

 

 

HISTOIRE DE LA 500cc de 1949 à 2002

Voyage dans le temps au coeur de la catégorie reine
 
 
 

 

Après avoir accueilli en 2016 l’Age d’Or du 2-Temps, le Grand Prix de France Moto propose cette année de se plonger dans l’histoire de ces motos mythiques de la catégorie 500cc. Cette exposition va ainsi présenter pour la première fois une sélection des machines les plus symboliques de la catégorie.
Elles seront exposées au coeur du Village du Grand Prix de France, dans le Club VIP N°1, par 25 collectionneurs de l’Amicale Spirit of Speed qui ont choisi de les préserver.
Elles viendront d’Allemagne, Angleterre, Italie, France, Portugal pour être présentées pour la première fois dans le cadre d’un Grand Prix. Les collectionneurs de Spirit Of Speed accueilleront les spectateurs et sauront donner toutes les explications sur l’histoire de ces machines fabuleuses.

Un atelier recréé pour l’occasion permettra également de découvrir ce qui était bien souvent caché aux spectateurs - des moteurs prototypes et des solutions chassis très innovantes.
Plusieurs de ces machines seront mises en marche selon un programme qui sera affiché sur place.
Le temps fort de cette édition 2017 aura lieu lors du Show Mécanique durant lequel les 4 temps et 2 temps vont être présentés en action sur la ligne de départ du Grand Prix. L’occasion de se rappeler de leurs bruits moteurs si caractéristiques
et de comparer leurs performances à travers ces 54 ans d’histoire.

La liste complète des 27 machines  :
- Triumph GP 500 MkII - 1949 - une des participantes à la première année du Championnat du monde. 
- 500 Norton Manx - 1954 - ex Claude Braun - championne de France 54 
- Nougier 500 - 1954 - le génie mécanique français
- Gilera 500-4 - 1957 - le chef d’oeuvre de Piero Remor
- Ducati 500 GP - 1971 - ex Phil Read - la première Ducati de compétition
- Kawasaki 500-2 - 1971 - ex Éric Offenstadt
- Honda CB500R ex Kiyama - 1972 - machine unique du service R&D Honda engagée dans championnat japonais
- MV 500-3 1972 - une des 3 cylindres de Giacomo Agostini et Alberto Pagani 
- Moraco - Droulhiole 352 - 1973 - ex P. Pons et C. Bourgeois - une 350 suralésée pour courir en 500 
- MV 500-4 - 1974 - ex Phil Read - avant-dernière évolution de la MV 4 cylindres
- Suzuki XR14 - 1975 - ex Barry Sheene - première victoire 500 RG Assen
- Yamaha 500 TZ - Bakker - 1976 - ex Edmar Ferreira - une 750 avec cylindres de 500
- Suzuki 500 RG MkV - 1980 - ex Bernard Fau - machine de production
- Kawasaki KR 500 - 1982 - ex Kork Ballington
- Armstrong CF 500 - 1983 - cadre carbone - ex Niall MacKenzie
- Honda 500 RS V3 - 1985 - Honda Britain - ex Wayne Gardner, Roger Burnett 
- Yamaha 0W 81 - 1986 - team Yamaha Marlboro - ex Eddie Lawson championne du monde 86
- Heron-Suzuki XR70RV - 1986 - première 500 utilisée par Kevin Schwantz et Niall MacKenzie - dernière «RG» à 4 cylindres au carré 
- Honda Elf5 NSR V4 - 1988 - ex Ron Haslam - l’innovation française alliée à un moteur V4 usine Honda
- Fior 500-4 - 1989 - ex Marco Gentile
- Suzuki XR79 - 1993 - ex Kevin Schwantz - Championne du monde 93
- Cagiva 500 C593V - 1993 - ex John Kocinski 
- Elf-Roc Swissauto - 1997 - ex Juan Borja
- Aprilia RSW-2 - 1997 - ex Doriano Romboni
- Honda NSR V2 Shell Advance - 1998 - ex Garry McCoy
- Suzuki XR88 - 1998 - ex Nobuatsu Aoki - avant dernière évolution de la RGV
- Yamaha YZR 0WL9 - 2002 - ex Norick Abe, une des toutes dernières 500 engagées en parallèle des MotoGP en 2002.